PDC : Le projet évolue

Note : Cliquez pour afficher l’image en grand. Vous pouvez également la télécharger pour zoomer sur les parties qui vous intéressent.

Comme il était annoncé dès le départ, le Plan de Déplacements de Colombes ne pouvait etre conçu qu’en partenariat avec les habitants.

Ainsi, au fil de la concertation en cours avec ce blog et les réunions publiques, des remarques de Colombiens ont permis d’adapter le projet initial afin qu’il soit partagé par le plus grand nombre.

Nous vous proposons donc aujourd’hui de télécharger de nouvelles propositions qui sont le fruit de cette réflexion commune.

Le document que nous vous proposons est celui qui est présenté lors des 3 réunions publiques de concertation dans les différents quartiers de Colombes, le 24 novembre, le 26 novembre et le 1er décembre.

Téléchargez ce document (PDF 2.4 Mo)

Commentaires

10 réflexions au sujet de « PDC : Le projet évolue »

  1. yan

    Bonjour,
    J’approuve la plupart des objectifs du plan de déplacement urbain : arrêt du trafic du transit dans les petites rues, unilatéralisation du stationnement (pourquoi ne pas en profiter pour développer le stationnement payant, compte tenu du contrat passé avec le conces-sionnaire ?), mise en sens unique de petites voies, développpement des zones 30… Il est en effet essentiel de préserver la qualité de vie des habitants (Les Vallées, la Petite Garenne, Agent Sarre, Centre). Je suis aussi favorable à la piétonnisation de la rue Saint-Denis ; bien expliquée, elle peut emporter l’adhésion des commerçants. Il faut aussi tirer tous les bénéfices économiques de notre situation géographique, entre La Défense et le port de Gennevilliers, sans toutefois remettre en cause le plaisir de vivre à Colombes, si rare aussi près de Paris.

  2. M. GREINER

    La mise en sens unique total de la rue d’Estienne d’Orves (+rues adjacentes) risque de saturer cet axe qui peine déjà à déboucher sur le Boulevard Charles de Gaulle tous les matins. De plus, tous les habitants du quartier devront faire le tour soit par la rue Gabriel Péri, soit par la rue des Voies du Bois pour rejoindre leur domicile, ce qui va avoir pour effet de sature ces deux axes déjà très sollicités en fin de journée… Ne serait-il pas plus judicieux de ne mettre qu’une partie de cette rue en sens unique ?

  3. Guerlain

    Bonjour,
    Je conçois que l’on veuille « rationnaliser » notre village gaulois mais notre quartier Guerlain va se transformer en une vraie nasse. Il n’y a quasiment pas de sortie vers le nord dans votre plan et tout le monde va se retrouver au feu sous la gare, déjà encombré 24/24 (aidé en cela par la boutique de téléphonie dont les clients se garent impunément au milieu de la chaussée, malgré les travaux.). Votre plan va accentuer cela. Actuellement, c’est un vrai sport que de rejoindre le nord par cet itinéraire : on slalome entre les piétons au pied de la gare, sous la gare, rue st denis devant la gare, devant le franprix puis rue st hilaire on joue à « chauffard, fais moi peur » en face à face avec les voitures venant en sens inverse (la règle c’est : « le dernier qui freine est une poule mouillée »). Je rigole mais, père de 5 enfants, j’angoisse tous les jours.
    A la décharge de votre plan, il n’y aura plus de transit (mis à part les plombiers-stock cars de Landy rue Guerlain). Pour le reste, on peut voir dès aujourd’hui le résultat du plan… et encore, sans l’effet tramway.

  4. Guerlain

    La proposition pour Guerlain ;-)
    Mon post précédent est un peu long… voici ma proposition de circulation : on prend les sens inverses de ce que vous indiquez et on fait quelques autres aménagements.
    – rue du général Ferrié pénétrante
    – rue Jacques Louis Bernier sortant sur rue du progrès
    – rue sellier débouchant sur Ménelotte (puis sur Gambetta en utilisant le parking, comme actuellement)
    – rue Guerlain en sens unique de Menelotte à Champarons.
    ET SURTOUT on met enfin la rue St Hilaire en sens unique sur toute la longueur.
    Tout le monde ne peut être satisfait mais ce plan favorise de loin la meilleure respiration du quartier.
    bon, j’ai un petit plan si vous voulez voir plus clair.

  5. M. CALO

    J’ai fait le même constat que M. Guerlain (rue où j’habite, par ailleurs). Si on suit les propositions du plan de circulation affiché ici, les automobilistes habitant au sud de la rue Sellier n’auront plus accès ver les nord (Fossées Jean, Quatre routes etc.) qu’en faisant un grand tour par la gare. Je souscris entièrement à sa proposition qui permettrait la double option (sud-nord) à tous les habitants du quartier.
    M. Calo

  6. Alexis Bachelay

    Bonjour M. Greiner,
    Un des objectifs du Plan de Déplacements de Colombes est de préserver les zones résidentielles en diminuant le trafic de transit. Pour ce faire, il est proposé d’affecter une vocation à chaque voie.
    Ainsi, le boulevard Charles de Gaulle et la rue Gabriel Péri, voies départementales et structurantes, sont confortés comme axes accueillant du trafic de transit et d’échanges intercommunaux.
    La rue d’Estienne d’Orves est actuellement un axe structurant qui traverse des quartiers résidentiels comportant de nombreux équipements scolaires. Il est proposé de faire de cette voie un axe secondaire accueillant du trafic d’échanges interquartiers. Pour atteindre cet objectif, le plan d’actions propose :
    > de la mettre en sens unique
    > d’inclure, la section comprise entre le boulevard Charles de Gaulle et la rue Brassat, dans une vaste zone 30 aménagée de manière cohérente avec la limitation de vitesse
    > d’élargir les trottoirs et de les protéger du stationnement illicite pour garantir le cheminement des piétons
    > d’aménager une bande ou une piste cyclable unidirectionnelle.
    Bonjour Guerlain,
    Je me permets tout d’abord de vous informer que la concertation sur le Plan de Déplacements de Colombes se poursuit. Suite aux expositions des propositions, aux réunions de travail avec les Conseils de Quartiers et aux trois réunions publiques, les propositions sont en cours d’ajustement. Les remarques faites sur le blog font également l’objet d’une attention particulière de la part des services et du bureau d’études missionné pour l’élaboration du PDC.
    Dans votre quartier, les livraisons gros gabarit d’entreprises situées rue des Champarons ont conditionné le choix du sens de circulation de la rue Jacques Louis Bernier. Dès lors, l’inversion des sens de circulation dans les autres rues ne semble pas pertinente. Cependant, une réflexion est en cours afin d’améliorer les débouchés vers le nord de ce secteur.

    1. lutz

      Maintenant que la mairie a mis en pratique sa théorie, êtes vous satisfaits??????????????????
      Pour moi Il y a un vrai manque de connaissance du terrain de la part de nos élus

  7. Schneider

    Bonjour,
    Je me permets de soumettre quelques réflexions concernant les problèmes d’accès soulevés par le nouveau plan de circulation pour les habitants de la rue des Champarons situés entre les écoles et la rue Bernier.
    1- Le sens unique de la rue Bernier est très préjudiciable:
    aucun accès possible à la rue du Progrès ou l’avenue de Stalingrad sans passer par la gare ,le centre ville ou la rue des écoles via l’agent Sarre (qui sera d’ailleurs surchargée avec le tramway).
    L’accès à l’A86 nous sera donc rallongé et encombré coté Nanterre ou Gennevilliers.
    2- Le sens unique modifié pour la portion Champarons entre Écoles et Stalingrad interdira tout retour de l’avenue de Stalingrad ou de la rue du Progrès (partie nord et A86) vers Champarons sauf passage par l’agent Sarre (via les quatre routes ou la rue des Salzières)et les Écoles.
    3- Quant au sens interdit modifié de la deuxième partie de la rue Beauséjour ,il interdira l’accès de l’agent Sarre aux habitants des Champarons situés entre Luther King et les Écoles (zone où j’habite). La modification du sens de la rue de la Gaité n’a de sens que pour pour les habitants situés dans la zone citée ci-dessus pour accéder au Nord
    En bref pour nous sortie obligatoire par la gare et surtout retour obligatoire par les Ecoles.
    Moins de transit mais enclavés

  8. chung

    Bonjour,
    Je souscris aux commentaires précédents : le plan proposé interdit toute sortie du quartier Guerlain vers le Nord (av de Stalingrad/A86/rue du progrès).
    Le passage obligé par la gare ou pire, par les arcades va être fortement générateur de problèmes divers.

  9. guerlain

    Bonjour,
    Je constate avec plaisir que pour le quartier Guerlain Champarons etc. le plan adopté a pris en compte nos remarques.
    Je demande cependant à la mairie d’être extrêmement attentive quant à l’accidentologie voitures/vélos à contresens, au nom de nos enfants et de nos aînés. En effet, il me semble que les véhicules vont plus vite en sens unique qu’en double sens. J’espère me tromper…
    Je rajouterai enfin que pendant 15 jours (peut être 16…) il n’y avait plus de véhicules garés en double file rue Menelotte au pied de la gare. L’impunité semble de nouveau la règle, dommage. pourvu qu’il n’y ait pas d’accident : un ami à vélo a été projeté sur le trottoir avec sa fille de trois ans sur le siège enfant par une camionnette à cet endroit.
    Merci encore d’avoir entendu nos remarques dans notre quartier.

Les commentaires sont fermés.