Les conseils de quartier au coeur de la concertation

Jeudi 2 décembre, le collège de représentants des conseils de quartier se réunira à nouveau pour discuter de l’élaboration du PLU. Cette réunion n’est que la poursuite d’une action menée depuis maintenant plus d’un an. Nous vous proposons aujourd’hui de revenir sur les différentes phases de cette élaboration commune.

Dès novembre 2009, une formation a été proposée aux membres des conseils de quartier concernant les problématiques d’un Plan Local d’Urbanisme.

Par la suite, deux ateliers ont eu lieu au printemps. Ils ont réuni un collège de 2 ou 3 représentants de chaque conseil de quartier qui ont pu réfléchir sur les thématiques suivantes :

– Colombes, une ville à vivre

– Colombes, une ville durable

Des questionnaires ont alors été distribués afin d’inciter les habitants à formuler par eux-mêmes leurs propositions sur le projet de ville qu’ils souhaitent pour les 15 prochaines années.

Les réponses aux questionnaires sont ensuite étudiées dans les services. C’est dans cette optique qu’a lieu la réunion du 2 décembre.

Au printemps prochain, le Plan Local d’Urbanisme sera discuté en séance du conseil municipal avant d’être transmis aux communes voisines et aux autres copmpétences, telles que le Conseil Général et le Conseil Régional. Il sera ensuite soumis à enquête publique avant d’éventuelles dernières adaptations et adoption définitive en conseil municipal.

Nous vous proposons aujourd’hui de télécharger des documents qui ont été fournis aux membres de ces groupes de travail :

Commentaires

3 réflexions au sujet de « Les conseils de quartier au coeur de la concertation »

  1. Michel Guérin, 32 rue des Ecoles

    Lors de la réunion du conseil de quartier tenu à l’école Victor Hugo le 2/02/2011, j’ai demandé que la rue des Ecoles soit versée en zone 30 compte tenu de la présence de plusieurs écoles et des vitesses excessives pratiquées par de nombreux automobilistes ou chauffeurs de camions. Cette demande a d’ailleurs été appuyée par une large partie de l’assistance.
    Une conseillère municipale nous a alors indiqué que des zones 30 seraient systématiquement créées autour des écoles dans le cadre du nouveau PLD.
    Or sur la carte du PLD, je ne vois rien de tel! Je constate que cette rue va rester ouverte à une circulation dangereuse alors que de nombreux enfants y circulent en direction ou en provenance des écoles. Certes des ralentisseurs ont été posés créant localement un léger ralentissement mais il est clair que cela reste très insuffisant.
    Plusieurs riverains ont signalé dans le passé cette dangerosité, due très certainement au grand alignement droit de la rue débouchant sur un feu tricolore visible de loin et qui de ce fait incite les conducteurs à accélérer pour ne pas « rater » le feu vert.
    J’avais d’ailleurs proposé, comme cela a été réalisé avec succès et à peu de frais dans de nombreuses villes françaises, que par le jeu du stationnement (le stationnement à droite sur une section puis à gauche au moins 100 m avant le feu), on rompe cet alignement dangereux, je constate qu’il n’en est toujours rien.
    Faudra-t-il attendre un accident grave pour qu’enfin la vraie mesure du problème soit enfin prise et des solutions adéquates enfin apportées ?
    Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

  2. Frédéric Ménard

    Bonjour,
    Le conseil municipal du 27 juin 2007, s’appuyant sur la loi POPE de 2005 a validé le bonus de COS (de +20%) pour pose d’équipement de production d’énergie renouvelable.
    La loi Grenelle II, n°2010-788 du 12 juillet 2010, a porté la bonification de COS a 30% possible.
    Je vous remercie de me dire si cela s’impose de fait ou si le conseil municipal doit valider ce nouveau taux de 30% qui rentre de fait dans la politique exprimée autant par le gouvernement -cf loi grenelle II- que par la ville -cf participation club arene, bonus COS20 déjà en place.
    Quelle est la position du conseil municipal sur le bonus de 30 %? Sera-t-il inclus dans le PLU ?
    Quelles sont les démarches à effectuer pour un projet d’extension afin d’en bénéficier dès aujourd’hui ?
    Dans l’attente de vous lire,
    M. Frédéric Ménard
    liens ci-dessous avec le site du club bonification de l’arene et le compte rendu du séminaire du 22 juin 2010 abordant le sujet de la bonification de COS.
    http://clubbonification.areneidf.org/?page_id=121
    Compte rendu détaillé : PLU et construction durable Séminaire 22-6-10

  3. Frédéric Ménard

    Bonjour,
    Le conseil municipal du 27 juin 2007, s’appuyant sur la loi POPE de 2005 a validé le bonus de COS (de +20%) pour pose d’équipement de production d’énergie renouvelable.
    La loi Grenelle II, n°2010-788 du 12 juillet 2010, a porté la bonification de COS a 30% possible.
    Je vous remercie de me dire si cela s’impose de fait ou si le conseil municipal doit valider ce nouveau taux de 30% qui rentre de fait dans la politique exprimée autant par le gouvernement -cf loi grenelle II- que par la ville -cf participation club arene, bonus COS20 déjà en place.
    Quelle est la position du conseil municipal sur le bonus de 30 %? Sera-t-il inclus dans le PLU ?
    Quelles sont les démarches à effectuer pour un projet d’extension afin d’en bénéficier dès aujourd’hui ?
    Dans l’attente de vous lire,
    M. Frédéric Ménard
    liens ci-dessous avec le site du club bonification de l’arene et le compte rendu du séminaire du 22 juin 2010 abordant le sujet de la bonification de COS.
    http://clubbonification.areneidf.org/?page_id=121
    Compte rendu détaillé : PLU et construction durable Séminaire 22-6-10

Les commentaires sont fermés.